• Tout d'abord bienvenue sur ce blog.

     

    Il lui a été donné pour objectif de réunir le maximum d'informations, théories et sources concernant les "vampires psychiques".

    Qu'est ce qu'un vampire psychique? Plus couramment dénommé manipulateur, c'est un individu qui existe grâce aux émotions/énergies des autres (qu'il en ait conscience ou non).

    On leur attribue une connotation négative car leur intention est soit malveillante, soit égoïste. Il s'agit bien souvent d'un rapport de domination (que le dominé en ait conscience ou non).

    Nous sommes tous menés à rencontrer des vampires psychiques à un moment donné de notre existence tellement ils sont répandus. Apprendre à les connaître, c'est se libérer (ou repousser) l'emprise qu'ils ont (pourraient avoir) sur nous.

    Le vampire psychique n'est donc pas un vampire sanguinaire (Syndrome de Renfield).

     

     

    Il existe d'autres individus qui exploitent les émotions/énergies des autres:

    - les Symbiotiques (par exemple des guérisseurs),

    - chacun d'entre lorsque nous échangeons avec Autrui.

    Pour l'instant, dans un souci d'efficacité, le blog se concentre sur les vampires psychiques.

     

     

    Contact: N'hésitez pas à enrichir et/ou critiquer mes propos par commentaire. Vous pouvez aussi me communiquer votre adresse e-mail.

    La suite de la visite se passe à droite, dans les catégories, où vous trouverez les articles disponibles.

     

     

     

     

    /!\ Ce blog n'a pas de vocation psychologique. Il véhicule d'abord des avis, et ensuite des outils basés sur ces avis. Gardez une distance critique sur les articles présentés. Gardez à l'esprit les répercussions que pourraient avoir vos actes.


  • Tout d'abord bienvenue sur ce blog.

     

    Il lui a été donné pour objectif de réunir le maximum d'informations, théories et sources concernant les "vampires psychiques".

    Qu'est ce qu'un vampire psychique? Plus couramment dénommé manipulateur, c'est un individu qui existe grâce aux émotions/énergies des autres (qu'il en ait conscience ou non).

    On leur attribue une connotation négative car leur intention est soit malveillante, soit égoïste. Il s'agit bien souvent d'un rapport de domination (que le dominé en ait conscience ou non).

    Nous sommes tous menés à rencontrer des vampires psychiques à un moment donné de notre existence tellement ils sont répandus. Apprendre à les connaître, c'est se libérer (ou repousser) l'emprise qu'ils ont (pourraient avoir) sur nous.

    Le vampire psychique n'est donc pas un vampire sanguinaire (Syndrome de Renfield).

     

     

    Il existe d'autres individus qui exploitent les émotions/énergies des autres:

    - les Symbiotiques (par exemple des guérisseurs),

    - chacun d'entre lorsque nous échangeons avec Autrui.

    Pour l'instant, dans un souci d'efficacité, le blog se concentre sur les vampires psychiques.

     

     

    Contact: N'hésitez pas à enrichir et/ou critiquer mes propos par commentaire. Vous pouvez aussi me communiquer votre adresse e-mail.

    La suite de la visite se passe à droite, dans les catégories, où vous trouverez les articles disponibles.

     

     

     

     

    /!\ Ce blog n'a pas de vocation psychologique. Il véhicule d'abord des avis, et ensuite des outils basés sur ces avis. Gardez une distance critique sur les articles présentés. Gardez à l'esprit les répercussions que pourraient avoir vos actes.


  • Le "pervers narcissique" correspond au troisième et plus profond degré du manipulateur (voir les différents degrés). La plupart des psychologues, spécialistes, et proches des pervers narcissiques affirment qu'il est impossible de les soigner.

    En effet, les pervers narcissiques sont caractérisés par la non-conscience de leur pathologie. Il leur est impossible de sentir leur maladie car leur personnalité est basée sur le mensonge.

    La théorie que je vais exposer est une piste de soins. Qui dit soin, dit spécialiste. Beaucoup de victimes de pervers narcissiques ne font pas le "deuil de la communication" et désirent le/la "sauver": il est désarmant "d'abandonner" un pervers narcissique. /! C'est vous la victime. Il faut vous protéger, vous reconstruire. Ne retombez pas dans l'engrenage.

     

     

    Sans plus attendre, la théorie: (source )

    Origine de la pathologie:

    Le pervers narcissique n’a pas de narcisse car il a été investi par ses parents d’un desir narcissique, ce qui l’a empéché de faire pousser sa propre fleur narcissique. Une fois adulte, il se fabrique une image narcissique (un reflet du narcisse) en puisant dans l’autre. Mais ce n’est qu’un reflet fait de brics et de brocs… Il ne peut admettre qu’il ne s’agit que d’un reflet, qu’il n’a pas de narcisse, car ça entraine sa propre mort narcissique…

    L’analogie au vampire est ce qui a de plus proche pour comprendre un PN.
    Le vampire a besoin du sang d’un autre pour survivre. Si il ne se nourrit pas de l’autre, il déperrit et meurt. Or le vampire s’il veut redevenir humain doit mourir mais ce qui va à l’encontre de l’instinct de survie. Il est donc pris dans un paradoxe insoluble.


    Le pervers narcissique afin de pouvoir donner le change, développe une intélligence machiavelique. Il maitrise l’art du langage et de l’illusion ; c’est pourquoi je ne crois pas que les psychanalyses traditionnelles puissent lui venir en aide, car il ne peut admettre que l’autre a raison.

    ( différent du manipulateur pervers narcissique, (second degré: voir les degrés) lui, possède une identité narcissique démesurée et utilise la manipulation pour l’imposer partout et à tous. Celui ci cherche la domination, à tout contrôler, à faire valoir son autorité…il écrase l’autre pour qu’il se sente plus faible, ce qui le rend lui plus fort…Il cherche le pouvoir)

    Possibilité de soin: Il faut selon moi le sortir du cadre normal, utiliser des techniques qu’il ne peut maitriser et qui devront l’amener à faire face et à sortir de sa réalité alternative. Le seul qui peut convaincre un PN est le PN lui meme.

    L’art therapie pourrait etre un bon moyen s’il est couplé à une thérapie systémique, basé sur le jeu du questionnement interne. La pratique dirigée de l’art (« pouvez vous me représenter comment vous vous voyez ») va permettre de changer l’objet du PN. Il ne s’agit plus ici d’un humain à qui on peut voler son narcisse, mais d’un « miroir passif » dans lequel le PN doit se projeter.

    Comme il est impossible de maitriser totalement l’expression artistique, certaines constructions subjectives vont apparaitre sur le dessin. Au thérapeute de relever ces constructions et de demander au PN sa propre interprétation. En aucun cas le thérapeute n’a intérêt à donner sa propre analyse, ce qui le remettrait dans le jeu du PN. Le but consiste à placer le PN face à lui même, jusqu’à ce qu’il prenne conscience de sa réalité narcissique. Si on arrive à lui faire dire à lui même qu’il n’a pas de narcisse, alors il devrait prendre conscience de sa propre mort narcissique et être capable de se projeter dans l’avenir en faisant pousser sa propre fleur narcissique et se reconstruire.

     

    /! Lorsque vous êtes victime du pervers narcissique, une dépendance affective se met en place. Vous pouvez prendre conscience de ceci: pour survivre au manipulateur pervers narcissique, vous vous comportez comme le manipulateur en recherche de compromis (premier degré, habituel dans la communication, c'est normal: voir les différents degrés). Vous ne voulez pas le/la perdre. Une dépendance affective se met en place. Lorsque notre affect est engagé, nous projettons une image de l'autre. Ici, l'autre, c'est le pervers narcissique. Relisez la phrase en gras "en aucun cas le thérapeute n'a intérêt à donner sa propre analyse, ce qui le remettrait dans le jeu du Pervers Narcissique". Cela ne lui rend pas service, l'entretient dans sa pathologie.


    8 commentaires
  • Comment agit le manipulateur...

     

    1 : LA SEDUCTION
    il écoute, observe, se tient en retrait, invite à la confidence, attrape les informations dont ils a besoin pour vous séduire… Sans vous en rendre vraiment compte vous allez les lui donner, il va en faire ses valeurs et vous les restituer. Genéralement on se dit à ce moment que c’est dommage de passer à côté de quelqu’un qui on a autant de points communs. On vient de tomber dans le piège.

    2 : LE TRANSFERT
    il va alors commencer le travail de sape. Il s’accapare vos valeurs positives, salit ce qui vous arrive de bien, puis les fait siennes. En échange, il vous attribut toutes ses valeurs négatives, vous culpabilise des évenements qui lui arrive, jusqu’à ce qu’il n’y est plus rien à prendre. Alors il procède à la mise à mort pour changer de victime.

    La mise a mort lui est essentiel car en réalité il ne vous a rien pris. Ce que vous êtes, vous appartient et il n’y a pas acces. La seule chose qu’il a pris c’est l’image qu’il s’en faisait. Si vous n’êtes plus là, si vous êtes annéanti, s’il n’y a plus de positif à prendre, l’image ne tient plus ; En vous détruisant, il détruit l’image, il se détruit…Alors il fait la mise à mort pour ne pas etre mis a mort lui meme…

    3 : LA VICTIMISATION
    Il est conscient de ce qu’il fait mais ne peut s’en empêcher. Pour ne pas endosser les responsabilités de ses actes, il modifie la réalité vécue jusqu’à se percevoir comme la victime. Il reprendra votre argumentation contre lui pour la retourner contre vous. En d’autre terme, il endosse votre peau morte de victime, afin de retrouver de la compassion vis à vis d’une autre personne qu’il cherchera à séduire…


    votre commentaire
  • Il est possible de classifier la manipulation sous trois rubriques:

     

    1. Manipulation positive, qui ressemble plutôt à une négociation, à de la diplomatie
    « Chéri(e), je reste au travail ce soir, comme cela je vais en terminer avec mes dossiers et nous pourrons passer un week-end tranquille ensemble »
    Oui, bonne intention, sauf que ce n’était pas forcément comme cela que le conjoint(e)
    avait prévu sa soirée.

     


    2. Manipulation égocentrique
    Le manipulateur égocentrique n’est la plupart du temps qu’à la recherche de son bénéfice personnel, de ses intérêts, sans se préoccuper de la gène, du malaise du désagrément qu’il cause à autrui. Il agit de façon très égoïste.
    Il est très malin, voire rusé, trompeur, c’est un excellent parleur, il « anesthésie » par sa brillance intellectuelle.
    Il est guidé par le pouvoir, le gain , la reconnaissance personnelle, la renommée.
    Pour ce cas de manipulateur, s’il accepte d’être mis en face des faits, il éprouvera peut-être des regrets .

    Illustration (source): Avant, je m'en foutais de manipuler, je m'en foutais d'être méchante, ça m'étais égal et surtout j'aimais me mettre en avant, prendre toute la place, être la reine. (...) J'en étais fière, j'avais l'impression d'être la plus forte, je n'avais pas l'humilité que je ressens maintenant face aux autres et face au monde en général. (...) Et puis surtout avant, j'avais besoin qu'on me fasse mal, pour ne pas me culpabiliser d'être mauvaise. J'avais besoin de me retrouver avec des gens qui seraient assez forts pour me combattre, je voulais la guerre, une guerre totale et annihilante, et dans le même temps ces gens là me faisaient mal... Je me rapelle avoir souvent provoqué des situations pour vraiment avoir très mal, et avoir rejeté des hommes trop gentils. Mais ça je ne m'en rendais pas compte, c'est maintenant avec le recul que je le sais...  


     

     

     3. Manipulation destructrice ( pervers narcissique)
    Orgueil démesuré, méfiant, et à tendance à raisonner faux, (son postulat de base semble logique, il est en fait erroné, il en résulte une démonstration fausse voire mensongère).
    Son objectif est de diminuer, culpabiliser, rabaisser, détruire ses victimes.
    Il utilise la désinformation, la calomnie, le mensonge.Sa morale est des plus douteuses, il ne respecte pas les règles, il est au dessus des lois.
    En fait c’est un lâche qui s’arrange pour que ses victimes soient ou se sentent coupables et responsables, il peut ainsi continuer son « entreprise de démolition » en toute impunité.
    Il semble très sur de lui, inattaquable, intouchable, il terrorise les gens, et quand ceux-ci veulent tenter de se défendre en général cela se retourne vers eux.
    Il se dit foncièrement honnête,allant jusqu’à dire qu’il agit pour votre bien et votre cause.
    Il ne reconnaît pas ses tords, quand il est pris sur le fait, il ne regrette rien, ne s’excuse pas et n’éprouve aucun sentiment pour les personnes à qui il a causé du tort .
    Souvent ce sont des structures de types paranoïaques, obsédées par l’idée d’être en danger.
    C’est son côté incohérent entre ce qu’il dit et ses actes qui le rend dangereux, car il plonge l’autre sans cesse dans la confusion.
    C’est un expert du harcèlement moral, un véritable « virus destructeur », comme une cellule cancéreuse qui n’en finit pas de grignoter votre énergie vitale.

    Illustration (source):  je constate tous ces traits sur mon fils de 3 ans et demi , qui sont la reproduction exacte du comportement de mon ex belle-mère et de mon ex compagne avec qui il vit au quotidien . Le peu de temps que je passe avec lui , je le reprends gentiment , essaie de lui inculquer le mot  » partage » qu’il ne comprend pas ; J’essaie de lui apprendre à agir et parler avec douceur , en me servant de mon chat qui fuit dès son arrivée , effrayé par sa brusquerie et son parler trop fort et trop agressif … Et , j’y arrive , car il souhaite caresser le chat et est très désappointé de le voir fuir à son approche !! Mais tout est à recommencer , 15 jours après….

     

     

     

    Source (théorie)


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires